Derniers sujets
» Lexique Allemand-Français
Notion de la langue Allemande EmptyJeu 18 Juil - 17:06 par rougeau

» Notion de la langue Allemande
Notion de la langue Allemande EmptyJeu 4 Juil - 15:04 par bisounours

» presentation
Notion de la langue Allemande EmptyJeu 27 Juin - 22:38 par PK

» PETER DABBY
Notion de la langue Allemande EmptyJeu 27 Juin - 22:33 par PK

» CV d'une nouvelle tête sur le forum
Notion de la langue Allemande EmptyJeu 27 Juin - 22:30 par PK

» Bien lacer ses Schnürschue
Notion de la langue Allemande EmptyJeu 6 Juin - 15:52 par Quentin I

» Règlement du service en campagne et au cantonnement
Notion de la langue Allemande EmptyJeu 6 Juin - 15:50 par Quentin I

» Les grades de l'armée Allemande
Notion de la langue Allemande EmptyMer 29 Mai - 18:46 par Bastien !

» Soldbuch
Notion de la langue Allemande EmptyDim 12 Mai - 0:32 par rougeau


Notion de la langue Allemande

Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Notion de la langue Allemande

Message par rougeau le Mer 5 Juin - 19:52

Salut a tous

Bon il existe des sites très bien fait, donc je vais m'en servir aussi pour construire le post.
Commençons par le début, L'alphabet . il diffère peut du notre si ce n'est quelques lettres additionnelles.

A     a                    O   o
Ä  ä   (è)                Ö   ö (eu)
B  b                       P   p
C  C   (tsé)             Q  q  (kou)
D  d                       R   r
E  e    (é)               S   s
F   f                       SS ß   (s tsèt)
G  g   (gué)            T   t
H  h   (ha)              U  u    (ou)
I   i                        Ü  ü    (u)
J   j    (yot)            V  v     (fao)
K  k                       W  w    (Vé)
L   l                        X   x  
M  m                      Y   y    (upsilone)
N  n                       Z   z     (tsèt)


Particularités de l'allemand
- en général, toutes les lettres se prononcent
- les liaisons ne se prononcent pas
- les noms communs ont toujours une majuscule
- les noms peuvent être composés

En règle générale, toutes les lettres se prononcent, même le -e final.
Bitte ! (s'il te/vous plaît) ne se prononce pas comme le français "bitte" ! En français il est muet : [bit'], en allemand il se prononce, sans pour autant mettre l'accent dessus : on ne dit pas [biteu]. L'allemand possède un accent tonique, placé en général sur l'avant-dernière syllabe, comme l'italien ou l'espagnol. La dernière syllabe est donc moins accentuée que la précedente, tout en étant plus accentuée que le français qui est muet. Ainsi, bitte se prononce en mettant l'accent sur la première syllabe : [bi-te].

le ch allemand ne se prononce pas comme en français : seules les lettres sch se prononcent [ch] : Tisch, table, se prononce comme niche. Le ch allemand est un son intermédiaire entre le h aspiré et le sch : en français, la langue se trouve en avant de la cavité bucale, elle est plus en arrière en allemand.

le -e final se prononce comme le français "je" et non comme "jeu", ce qui évident quand on accentue bien l'avant-dernière syllabe, d'autant plus que dans cet exemple, le i est une voyelle longue.

Le Umlaut
Une voyelle possédant un tréma est un Umlaut (infléchi ; composé de Laut (son) : qui a subi une inflexion, qui a changé de son). Ce sont les imprimeurs qui, pour gagner de la place, ont décidé d'écrire la lettre e au-dessus des voyelles a, o, u. Par simplification, cette lettre est devenue un signe composé de deux point : le tréma.
ä, ö, ü remplacent ae, oe, ue

Lorsqu'il est impossible d'écrire ces trémas (contraintes techniques), ils sont remplacés par la lettre e : München (Munich) s'écrit alors Muenchen.
Certains noms propres ont conservé l'ancienne graphie : on écrit Goethe (et non Göthe, ou même, si l'on suit l'évolution de l'orthographe des noms communs : Göte)


Prononciation des voyelles


L'allemand possède des voyelles longues et des voyelles brèves (comme en anglais et en néerlandais). En général, elles sont longues : il faut donc insister sur la voyelle, comme en français, lorsque l'on dit on dit : ah ! (le h indique un allongement de la voyelle). C'est exactement comme l'anglais "car" (voiture). En français, les voyelles sont presque toujours brèves.

Les voyelles sont brèves quand elles sont suivies de deux consonnes.
> kommen (venir) : le o est bref, comme si on devait économiser son souffle pour prononcer les consonnes.
L'allemand distingue donc bitten (prier) avec un i bref, de bieten (offrir, proposer) avec un i long.
Pour résumer, quand la voyelle est suivie d'une seule consonne, elle est longue. Quand la voyelle est suivie de plusieurs consonnes, elle est brève.

D'autre part, quand la voyelle est suivie d'un h (placé en fin de syllabe), la voyelle est longue comme le français "ah !".
> Kuh (vache) se prononce avec un u long et non comme le français "cou", le pluriel s'écrit Kühe et se prononce [cu-e].

allemand                     français
a   [a]
ai  [aï]              comme le français "ail"
au [aou]          Baum (arbre) (prononcé assez rapidement, sans exagérer a-ou)
ä   [è]
äu [oï]
 
e     [é]             si elle est longue
       [è]             si elle est brève (c'est à dire suivi de deux consonnes)
      [e]             syllabe non accentuée, comme le pronom "je"
                        (en général la dernière syllabe et la première syllabe pour un mot de plus de trois syllabes)
                        bitte (s'il vous plaît) se prononce comme comme "je" et non comme "jeu",
                        Schneider (tailleur) ne se prononce pas "schnèdèr",
                        gerade (précisément) : les deux syllabes comprenant e ne sont pas accentuées.


ee   [é:]         See (au féminin : mer, au masculin : lac)
ei    [aï]         Papagei (perroquet)
eu   [oï]         Europa, Sigmund Freud
i               bitten (prier)
ie    [i:]         bieten (offrir, proposer)
o     [o]
ö     [eu]         Öl (huile) comme "jeu"
u     [ou]         Drucker (imprimeur), Martin Luther
ü     [u]         Kühe (vaches)
y     [u]         Myhrre : le u se prononce comme "mure"


Prononciation des consonnes

Les consonnes b, d, f, k, l, m, n, p, r, t, x se prononcent comme en français.

Il n'y a pas de nasales en allemand,les sons an, on, in, un n'existent pas 

-Berlin se prononce plutôt "berline", Martin plutôt "Martine", en mettant l'accent tonique sur la première syllabe, le i est une brève /ɪ/.

En fin de mot, les lettres b, d, g ont tendance à se prononcer p, t, k.

-Land (pays, région), Weg (chemin) (à l'exception du -ig qui se prononce comme ich) zwanzig (vingt).
L'allemand possède une lettre supplémentaire : le ß appelé ess-tsett, il remplace, dans certains cas le double s. Cette lettre est une minuscule et n'apparaît pas en majuscules :

-Straßburg (Strasbourg) et STRASSBURG.
C'est le fort (Burg) de la route (Straße). La ville était située sur un croisement de deux grandes voies gallo-romaines : l'une (nord-sud) qui longeait le Rhin, l'autre (est-ouest) qui venait de Reims et Metz puis franchissait le Rhin).

(Clique droit avec la souris sur l'image > Ouvrir l'image dans un nouvel onglet)

Notion de la langue Allemande Captur12[/i]
rougeau
rougeau
Colvert

Messages : 105
Age : 59
Localisation : Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par Quentin I le Jeu 6 Juin - 15:53

Message mis en annonce sur le forum Wink.
Quentin I
Quentin I
Colvert

Messages : 2629
Age : 31
Localisation : Amiens

Voir le profil de l'utilisateur http://lescolverts.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par rougeau le Ven 7 Juin - 16:24

les articles

Le genre de l'article défini en allemand est complètement indépendant de celui de son équivalent français et il comprend des déclinaisons (Nominatif,Accusatif, Datif, Génitif) D'ailleurs, il peut y avoir plusieurs équivalents possibles avec des genres bien différents.Il s'emploie pour désigner des personnes ou objets définis,identifié ,ex: le frére de mon amie : der Bruder meiner Freundin

Pour le début voyons la forme nominative

Le nominatif : Ce cas correspond à la fonction 'sujet' ou 'attribut du sujet' en français

Exemple:

Un homme vient / Ein Mann kommt (Ici, le groupe de mots 'un homme' est sujet et il devra donc se décliner au nominatif en allemand)

L'homme vient / Der Mann kommt


Il a 3 équivalents allemands, un de chaque genre :

masculin: der
der Müßiggang (der Gang "la marche" vient de gehen, verbes forts souvent substantivés en der...)

féminin et Pluriel: die
die Untätigkeit (mots à suffixe -keit toujours féminins)

neutre: das
das Nichtstun (verbes toujours substantivés en das ... si infinitif reconnaissable)

on l'utilise

devant les noms de matières, de propriétés, de qualités
der Stahl : l'acier
die Schönheit : la beauté

Devant les noms collectifs neutre
das Vieh : le bétail

Devant les adjectifs et infinitifs substantivés
das Schöne: le beau

Devant les noms de Pays
die Schweiz : la Suisse
der Libanon: le Liban
das Elsaß : l'Alsace


L'article démonstratif

Masculin: Dieser
Féminin et pluriel : Diese
Neutre: Dieses

L'article indéfini


Il s'emploie pour désigné un élément non défini, ex une nouvelle bicyclette : ein neues Fahrrad

Masculin et Neutre : ein
Féminin et pluriel : eine

L'article négatif

Il correspond a la négation

Masculin et Neutre : kein
Féminin et pluriel :keine

L'article zéro ou absence d'article

Il correspond a la valeur partitive
ex: Ich trinke Wasser : je bois de l'eau

au pluriel indéfini
ex: Kinder : des enfants

devant les attributs du sujet
ex: Peter ist Deutscher : Pierre est Allemand
rougeau
rougeau
Colvert

Messages : 105
Age : 59
Localisation : Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par rougeau le Lun 10 Juin - 12:52

La déclinaison des articles

L'accusatif : Ce cas correspond à la fonction 'Complément d'objet direct' en français.

Les prépositions suivantes régissent toujours l'accusatif:  durch, für, gegen, ohne, um, wider.

Exemple :

Je vois un homme / Ich sehe einen Mann (Je vois qui/quoi ? 'un homme', le groupe 'ein Mann' se trouve en position de COD et l'article doit donc se décliner)

Je vois l'homme / Ich sehe den Mann (Ici, l'article défini masculin se décline à l'accusatif)

article défini

Masculin :den
Neutre:   das
Féminin et Pluriel : die

article indéfini

Masculin: einen
Neutre: ein
Féminin: eine

l'article négatif

le masculin : on utilise l'article "Keinen"
le féminin : on utilise l'article "keine"
le neutre:  on utilise l'article "kein"
le pluriel  : on utilise l'article "keine"

L'article démonstratif

le masculin: on utilise l'article "diesen"
le neutre : on utilise l'article "dieses"
le féminin : on utilise l'article "diese"
le pluriel : on utilise l'article "diese"



L'article défini et indéfini au datif

Comme en français, le COI de la phrase allemande répond à la question 'à qui ?'='wem?'. Lorsque le groupe nominal a une fonction de COI dans la phrase, on le met au datif.

Les prépositions suivantes régissent le datif:  aus, bei, mit, nach, seit, von, zu.


Article défini

Masculin : dem
Féminin :  der
Neutre:     dem
Pluriel:      den

Article indéfini

Masculin: einem
Féminin:  einer
Neutre:   einem


l'article négatif

le masculin et le neutre : on utilise l'article "Keinem"
le féminin : on utilise l'article "keiner"
le pluriel  : on utilise l'article "keinen"


L'article démonstratif

le masculin et le neutre : on utilise l'article "diesem"
le féminin : on utilise l'article "dieser"
le pluriel : on utilise l'article "diesen"

Exemple: Ich zeige der Dame (COI) die Schule. / Je montre l'école à la dame.





Génitif

Le génitif est le cas du complément du nom. Il suit le nom qu'il détermine.La plupart des noms masculins et neutres prennent au génitif -(e)s.  Le féminin et le pluriel ne prennent rien.

Exemple: der Vorname des Vaters

L'article défini

le masculin et le neutre : on utilise l'article "des".
le féminin et le pluriel : on utilise l'article "der".

l'article indéfini

le masculin et le neutre : on utilise l'article " eines"
le féminin et le pluriel : on utilise l'article "einer"

l'article négatif

le masculin et le neutre : on utilise l'article "Keines"
le féminin et le pluriel : on utilise l'article "keiner"

L'article démonstratif

le masculin et le neutre : on utilise l'article "dieses"
le féminin et le pluriel : on utilise l'article "dieser"
rougeau
rougeau
Colvert

Messages : 105
Age : 59
Localisation : Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par rougeau le Lun 10 Juin - 19:10

Adjectifs épithète


L'adjectif placé avant le nom est désigné : adjectif épithète. En allemand l’adjectif a des déclinaisons uniquement si l’adjectif précède le mot.

die Welt ist klein = le monde est petit
klein (petit) ne s'accorde pas car l’adjectif ne précède pas le mot.

die kleine Welt = le petit monde
klein est situé devant le nom, klein peut avoir des déclinaisons dans ce cas.

Ich wünsche dir eine gute Nacht. = Je te souhaite une bonne nuit.
wünschen = souhaiter


L’adjectif est décliné s'il précède le nom, avec 3 cas possibles :

La déclinaison faible
La déclinaison mixte
La déclinaison forte

La déclinaison faible de l’adjectif
La déclinaison faible est utilisée avec un article défini.

Exemple d’article défini en français : le, la, les.
Exemple d’article défini en allemand : der, die, das.

Il faut ajouter –e ou -en à l’adjectif pour le décliner.


Cas: masculin, féminin, neutre, pluriel
nominatif: -e      -e         -e         -en
accusatif: -en      -e         -e        -en
datif:  -en         -en         -en       -en
génitif: -en       -en          -en      -en

Exemple de nominatif au masculin :
der grüne Tee = le thé vert



La déclinaison mixte de l'adjectif
La déclinaison mixte est utilisée avec les articles indéfinis (exemple : ein = un) et les articles possessifs (exemple : mein = mon).

Cas: masculin,féminin,neutre,pluriel
nominatif:-er -e   -es -en
accusatif: -en -e   -es -en
datif :-en -en -en -en
génitif :-en -en -en -en

La déclinaison mixte est identique à la déclinaison faible, sauf pour les cas mis en gras.

Exemple de nominatif au masculin :
mein grüner Tee = mon thé vert


La déclinaison forte de l’adjectif
La déclinaison forte est utilisée en l’absence d’article.

grüner Tee = thé vert

Cas: masculin,féminin,neutre,pluriel
nominatif -er -e -es -e
accusatif -en -e -es -e
datif -em -er -em -en
génitif -en -er -en -er

Exemples de déclinaison forte :
alkoholfreie Getränke = boissons non alcoolisées (das Getränk = la boisson) - cas nominatif

Guten Abend = Bonsoir - cas accusatif (accusatif car l'expression "bonsoir" vient de "je te souhaite bonsoir" )
der Abend = le soir

Gute Nacht = Bonne nuit - cas accusatif
die Nacht = la nuit


Note : si on connait la déclinaison de l'article der, il est facile d'en déduire la déclinaison forte de l'adjectif.
der => -er
die => -e
das => -es
den => -en
dem => -em
des => -en
rougeau
rougeau
Colvert

Messages : 105
Age : 59
Localisation : Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par rougeau le Mer 12 Juin - 11:07

Les déclinaisons des déterminants possessifs en allemand

Exemples de déterminant possessif en français : mon, ton, votre.

mein Sohn = mon fils

meine Söhne = mes fils

fils est du genre masculin => der Sohn = le fils / die Söhne = les fils



Voici les déclinaisons suivant les cas pour le déterminant possessif mein = mon.

Cas:         masculin, féminin, neutre ,pluriel
nominatif: mein, meine, mein, meine
accusatif: meinen, meine, mein, meine
datif: meinem, meiner, meinem ,meinen
génitif: meines ,meiner ,meines ,meiner

Vous pouvez noter que ces déclinaisons sont identiques à celles de l’article indéfini ein = un , vues dans le cours :

Les déclinaisons des articles en allemand

Voici la liste des déterminants possessifs :

mein: mon
dein : ton
Ihr : votre (vouvoiement au singulier)
sein/ihr/sein: son (masculin/féminin/neutre)
unser: notre
euer: votre (tutoiement au pluriel)
Ihr : votre (vouvoiement au pluriel)
ihr: leur


Tous les déterminants possessifs se déclinent de la même façon.

Exemple des déclinaisons suivant les cas avec ihr :

Cas: masculin,féminin,neutre,pluriel
Nominatif: ihr, ihre, ihr, ihre
Accusatif: ihren,ihre, ihr , ihre
Datif : ihrem,ihrer,ihrem,ihren
Génitif : ihres ,ihrer,ihres,ihrer


Les déclinaisons de « ihr » sont identiques à celles de « mein ».



Remarque importante concernant le déterminant possessif pour la troisième personne du singulier :

=> sein/ihr/sein  = son (masculin/féminin/neutre)

En allemand le déterminant possessif varie pour la troisième personne du singulier avec le genre et le nombre de celui qui est possédé et de plus varie avec le genre de celui qui possède.

Voici des exemples pour illustrer la remarque ci-dessus :

Son nom est Frank => Frank possède ce nom => Ce nom est possédé par Frank.

der Name = le nom => genre masculin

son nom est Frank = sein Name ist Frank
Nominatif masculin de sein => sein

son nom est Claudia = ihr Name ist Claudia
Nominatif masculin de ihr => ihr

Vous constatez qu'en Français, on utilise "son" pour les deux phrases ci-dessus avec Frank et Claudia, que celui qui possède soit du genre masculin ou féminin. La règle est différente en allemand.

Claudia => le possesseur est féminin, on utilise ihr pour traduire "son".
Frank => le possesseur est masculin, on utilise sein pour traduire "son".

Exemple de nominatif :
Frank a une sœur. Sa soeur habite à Berlin= Frank hat eine Schwester. Seine Schwester lebt in Berlin.
Nominatif féminin de sein => seine

Claudia a un frère. Son frère habite à Berlin = Claudia hat einen Bruder. Ihr Bruder lebt in Berlin.
Nominatif masculin de ihr => ihr

Exemple d’accusatif :
ein Lied für meinen Sohn = une chanson pour mon fils

Exemple de datif :
Frank geht mit seinem Sohn spazieren = Frank va se promener avec son fils

Exemple de génitif :
die Schule meines Sohnes = l’école de mon fils
rougeau
rougeau
Colvert

Messages : 105
Age : 59
Localisation : Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par rougeau le Dim 16 Juin - 17:44

Les déclinaisons de noms en allemand

Cet article indique les règles de déclinaison les plus souvents rencontrées pour les noms communs.

Si vous cherchez la déclinaison d'un nom commun allemand pour un mot en particulier, vous pouvez consulter un dictionnaire allemand indiquant toutes les déclinaisons de chaque mot.

Règles de déclinaison des noms

En ce qui concerne les noms, le cas le plus courant est la déclinaison forte.

der Onkel = l'oncle, die Onkel = les oncles, Onkel en passant au pluriel au nominatif ne change pas.
die Katze = le chat, au genre féminin en allemand.
das Licht = la lumière

L’ajout de –n au datif pluriel ne s’applique pas aux mots qui prennent leurs pluriels en –s. Ces mots ont été empruntés par l’allemand à d’autres langues.

L’ajout de –n au datif pluriel ne s’applique pas aux mots qui se termine déjà en -n au nominatif pluriel.

die Lampe = la lampe
die Lampen = les lampes (nominatif + pluriel en -n)
mit den Lampen = avec les lampes (datif)

Il existe des exceptions à la déclinaison forte dont :

La déclinaison faible du nom
Une centaine de noms masculins ont cette forme de déclinaison.

Exemple :

der Junge = le garçon
der Student = l’étudiant
​Ces noms n'ont que 2 formes :

une pour le nominatif singulier : Junge
une autre en -n (ou -en) pour tous les autres cas : Jungen

Déclinaisons des noms propres : le génitif saxon
Le génitif exprime la possession.
Pour exprimer la possession en l’absence d’article, une extension en –s ou -es est ajoutée à la fin du mot, c’est le génitif saxon.

Dans le langage courant, le génitif saxon est employé uniquement pour les noms propres, par exemple : Frank, Claudia.

La possession peut donc s’exprimer avec « von » ou avec le génitif saxon.

der Sohn von Frank = le fils de Frank
Franks Sohn = le fils de Frank
Si le nom propre se termine par un "s", le génitif saxon peut être « –ens » ou « ’ ».

Hansens Sohn = le fils de Hans

Kaas' Sohn = le fils de Kaas
rougeau
rougeau
Colvert

Messages : 105
Age : 59
Localisation : Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par rougeau le Dim 16 Juin - 18:16

Les déclinaisons des pronoms personnels

Exemples de pronom personnel : je, tu, il.

ich bin ein Berliner = je suis un Berlinois


Nominatif / Nominatif en français
ich= je
du= tu
Sie= vous (vouvoiement au singulier)
er= il (masculin)
sie= elle
es= il (neutre)
wir= nous
ihr= vous (tutoiement au pluriel)
Sie= vous (vouvoiement au pluriel)
sie= ils / elles
Exemple de nominatif :
ich bin ein Berliner = je suis un Berlinois


Accusatif/ Nominatif en français
mich= je
dich= tu
Sie= vous (vouvoiement au singulier)
ihn= il (masculin)
sie= elle
es= il (neutre)
uns= nous
euch= vous (tutoiement au pluriel)
Sie=        vous (vouvoiement au pluriel)
sie =           ils/elles

Exemple d’accusatif :
ich liebe dich = je t’aime
ich liebe ihn= je l’aime (lui)

ich habe sie nicht gesehen = je ne les ai pas vu(e)s


Datif /Nominatif en français
mir= je
dir= tu
Ihnen= (vouvoiement au singulier)
ihm= il (masculin)
ihr =       elle
ihm= il (neutre)
uns= nous
euch= vous (tutoiement au pluriel)
Ihnen= vous (vouvoiement au pluriel)
ihnen= ils / elles
Exemple de datif :
gib mir deine Hand! = donne-moi ta main !

kannst du mir helfen? = peux-tu m'aider ?

ich werde ihnen schreiben = je vais leur écrire

wie geht es dir? = comment cela va pour toi ? / comment ça va ?

wie geht es Ihnen? =  comment cela va pour vous ? comment allez-vous ?


génitif/Nominatif en français
meiner= je
deiner= tu
Ihrer=        vous (vouvoiement au singulier)
seiner= il (masculin)
ihrer =       elle
seiner =il (neutre)
unser= nous
euer =       vous (tutoiement au pluriel)
Ihrer= vous (vouvoiement au pluriel)
ihrer=        ils / elles


Quelques remarques :

es = il (neutre). "es" n'a pas d'équivalent en français. Le genre neutre n'existe pas en français.
Sie = vouvoiement au pluriel ou au singulier. Sie a toujours une majuscule.
ihr = vous (tutoiement au pluriel). En allemand, le tutoiement au pluriel est différent du vouvoiement au pluriel. Pour rappel le vouvoiement est une formule de politesse.
Le génitif pour les pronoms personnels est considéré un archaïsme. Il est rare de le rencontrer.









Les pronoms réfléchis

Les pronoms réfléchis sont des pronoms personnels qui désignent la même personne que le sujet, par exemple :
Je me suis amusé. « me » est un pronom réfléchi.
Tu te dis. « te » est un pronom réfléchi.

Les pronoms réfléchis aux différents cas  :

Pronom/Accusatif/Datif
ich /mich /mir
du /dich /dir
er/sie/es: sich/ sich
wir /uns /uns
ihr /euch /euch
Sie /sich /sich
sie /sich /sich

Exemple d’accusatif
ich wasche mich  = je me lave

Exemple de datif
ich putze mir die Zähne = je me brosse les dents


Bon aller courage c'est le bout du plus ennuyeux Very Happy


Dernière édition par rougeau le Lun 17 Juin - 17:47, édité 1 fois
rougeau
rougeau
Colvert

Messages : 105
Age : 59
Localisation : Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par rougeau le Lun 17 Juin - 17:34

Comment construire une phrase en allemand

Cet article présente la construction d’une phrase simple.

Quel est l'ordre des mots dans une phrase en allemand ?

Les positions des mots dans la phrase
En allemand, les positions des mots dans la phrase doivent respecter certaines règles.

Dans la plupart des cas, l’ordre des mots est ainsi :

Sujet + Verbe + Autres éléments

Frank kommt nach Hause = Frank vient à la maison

das Haus = la maison

La phrase ci-dessus est appelée « phrase déclarative », elle donne une information.



La position du verbe en allemand
Le verbe conjugué est le deuxième élément dans une phrase déclarative indépendante.

Frank kommt nach Hause = Frank vient à la maison

Cela ne veut pas dire que le verbe est toujours le deuxième mot, car le premier élément peut être constitué de plusieurs mots.

« Deuxième élément » est différent de « deuxième position ».

Der kleine Mann kommt nach Hause = Le petit homme vient à la maison

Le principe essentiel à respecter est que le verbe conjugué est le deuxième élément de la phrase.

Der kleine Mann will nach Hause kommen = Le petit homme veut venir à la maison

Notez que dans la phrase ci-dessus le verbe kommen (venir) est en fin de phrase. Kommen n’est pas conjugué avec le sujet. Un verbe qui n'est pas conjugué (infinitif ou participe passé) se place en dernière position.

Le verbe wollen (vouloir) est conjugué avec le sujet : Der kleine Mann will

Will doit donc être obligatoirement le deuxième élément de la phrase.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ►​cet article sur la position des verbes dans la phrase.



Il existe des exceptions à la règle « le verbe conjugué est le deuxième élément de la phrase ».
Par exemple :

Frank, ich kann nicht kommen = Frank, je ne peux pas venir

Nein, ich kann nicht kommen = Non, je ne peux pas venir

Cette exception est appelée une interjection. Une interjection sert à mettre en avant une information ou une émotion.


Le premier élément de la phrase en allemand
En allemand, le premier élément de la phrase n’est pas obligatoirement le sujet d’une phrase déclarative.

Frank kommt morgen nach Hause = Frank vient demain à la maison

Morgen kommt Frank nach Hause = Demain Frank vient à la maison

Les deux phrases ci-dessus sont correctes.

Dans la phrase Morgen kommt Frank nach Hause, ce qui se produit est appelé « l’inversion du verbe », car le verbe et le sujet sont dans un ordre inversé.

En dehors de la position du verbe, les autre mots peuvent avoir des positions variables.  

Exemple avec la phrase :

Les enfants ont joué au football dans le parc.

Die Kinder spielten Fußball im Park.
Fußball spielten die Kinder im Park.
Im Park spielten die Kinder Fußball.
Les trois phrases ci-dessus sont correctes.

Pourquoi changer l'ordre des mots en allemand ? Mettre un élément en tête de phrase sert à souligner son importance.

das Kind = l'enfant
der Fußball = le football
der Park = le parc


Cas avec deux verbes dans la phrase

Les exemples précédents sont appelés en grammaire des propositions indépendantes.
Exemple en français : Je ne sais pas.

Certaines phrases sont formées en combinant des propositions.
Exemple en français : Je ne sais pas quand il vient aujourd'hui.

Ich weiß nicht, wann er heute kommt = Je ne sais pas quand il vient aujourd'hui.

Dans l'exemple ci-dessus, le verbe numéro un wissen (savoir) est bien en deuxième position.
Le verbe numéro deux kommen (venir) est repoussé à la fin de la phrase.

La deuxième proposition (proposition dépendante) est en général introduite par des mots tels que :

dass = que
weil = parce que
damit = afin que
rougeau
rougeau
Colvert

Messages : 105
Age : 59
Localisation : Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par Quentin I le Mar 18 Juin - 17:57

Je vais me prendre un bouquin sur les bases de l'allemand et me mettre des coups de pieds au cul.
Quentin I
Quentin I
Colvert

Messages : 2629
Age : 31
Localisation : Amiens

Voir le profil de l'utilisateur http://lescolverts.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par rougeau le Dim 23 Juin - 21:00

Comment poser une question en allemand ?


Attention : en allemand , on ne met pas d'espace devant le point d'interrogation.

On peut distinguer deux types de questions :

Les questions où on peut répondre par oui ou par non.
Les questions où on ne peut pas répondre par oui ou par non.
Voici des exemples :

1 / Les questions où on peut répondre par oui ou par non
Le verbe est en première position. Le sujet est en deuxième position.

Sprechen Sie Deutsch? = Parlez-vous allemand ?

Kennen Sie das Restaurant? =  Connaissez-vous le restaurant ?



Il est également possible de mettre le sujet en première position :
Du kennst Frank? = Tu connais Frank ?

Du kennst Frank, nicht wahr? = Tu connais Frank, n’est-ce pas ?

nicht wahr? = pas vrai ?



2 / Les questions où on ne peut pas répondre par oui ou par non.

Le verbe est en deuxième position.

Wie heißen Sie? = Comment est-ce que vous vous appellez ?      

Ich heiße Karl = Je m'appelle Karl.



« comment » est un mot interrogatif. Voici une liste de mots interrogatifs :

Wer? = Qui ?
Was? = Qu'est-ce ?
Wo?  = Où ?
Wann? = Quand ?
Warum? = Pourquoi ?
Wie? = Comment ?
rougeau
rougeau
Colvert

Messages : 105
Age : 59
Localisation : Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par rougeau le Mer 3 Juil - 20:20

les verbes auxiliaire (être, avoir,vouloir)

Pour ces trois verbes je ne donnerais que la conjugaison au présent

Le verbe sein (être)

PRÉSENT

ich bin = je suis
du bist = tu es
er/sie/es ist = il/elle/on est
wir sind =nous sommes
ihr seid=vous êtes
sie sind = ils / elles sont
Sie sind = vous êtes (formule de politesse quand on s'adresse a une personne)


le verbe Haben (avoir)

présent

Ich habe = j'ai
Du Hast = tu as
er/sie/es hat = il/elle/on a
wir haben = nous avons
ihr habt = vous avez
sie haben = ils ont
Sie haben = vous avez (formule de politesse quand on s'adresse a une personne)

le verbe werden (devenir )

Présent

ich werde=je deviens
du wirst=tu deviens
er/sie/es/ wird= il/elle/on devient
wir werden=nous devenons
ihr werdet=vous devenez
Sie werden=Vous devenez
sie werden=ils/elles deviennent

wollen (vouloir)

ich will
du willst
er/sie/es will
wir wollen
ihr wollt
sie/Sie wollen


Dernière édition par rougeau le Jeu 4 Juil - 17:40, édité 2 fois
rougeau
rougeau
Colvert

Messages : 105
Age : 59
Localisation : Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par bisounours le Jeu 4 Juil - 11:07

ihr habt

il n'y a pas de E

et tu n'as pas écrit wollen Smile
bisounours
bisounours
Colvert

Messages : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par rougeau le Jeu 4 Juil - 12:09

bisounours a écrit:ihr habt

il n'y a pas de E

et tu n'as pas écrit wollen Smile

Il y a bien un e "ihr habet" vérifie tes tableaux de conjugaison au présent du verbe haben Laughing J'ai vérifié dans le dico Allemand tu m'a mis le doute .

wollen (vouloir)

ich will
du willst
er/sie/es will
wir wollen
ihr wollt
sie/Sie wollen
rougeau
rougeau
Colvert

Messages : 105
Age : 59
Localisation : Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par bisounours le Jeu 4 Juil - 13:08

après vérification sur 3 sites de conjugaisons et avoir ressortit mes cours du collège, j'insiste, haben au présent = ihr habt

bisounours
bisounours
Colvert

Messages : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par rougeau le Jeu 4 Juil - 13:45

Bon j'ai revérifié , il y a les deux versions avec et sans e . Habet c'est Subjonctif présent . par contre mon dico allemand le donne aussi pour le présent , il doit y avoir une coquille a l'impression . Bref c'est corrigé.
rougeau
rougeau
Colvert

Messages : 105
Age : 59
Localisation : Jura

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par bisounours le Jeu 4 Juil - 15:04

subjonctif present... t'es optimiste Laughing
bisounours
bisounours
Colvert

Messages : 15

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notion de la langue Allemande Empty Re: Notion de la langue Allemande

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum